Home / Radio / Actualités / Afrique du sud: Expérimentation d’un nouveau vaccin contre le VIH Sida

Afrique du sud: Expérimentation d’un nouveau vaccin contre le VIH Sida

vaccin-vih-sida

Cela fait maintenant 35 années que les expériences en vue de trouver un vaccin contre le le virus du VIH/Sida ont été entamées dans le monde et surtout le pays de Nelson Mandela.

Aujourd’hui, ces expériences se poursuivent faute de résultats concluants sur la minorité volontaire des 41 millions de personnes séropositives et malade du Sida dans le monde.

L’Afrique du Sud est l’un des pays les plus touché par ce fléau avec un taux de prévalence de 19,2%. Chaque jour, un millier de personnes sont contaminés.

Le 1er décembre 2016, date commémorative de la journée mondiale de lutte contre le virus du VIH/SIDA, est l’occasion de mettre en lumière tous ceux qui relèvent le défi quotidien dans ce combat.

L’équipe d’étude des chercheurs scientifiques sud africains se montre optimiste quant aux futurs résultats. Parmi ces chercheurs, nous pouvons relever les noms comme Mmapule Raborife, Glenda Gray qui participe à l’étude et dirige le Conseil national sud-africain de la recherche (NRCSA), le Prof. Gray, le Dr Larry Corey, etc.

Cette étude est intitulé HVTN 702 (Réseau d’essais des vaccins contre le VIH).Elle a débuté au centre de recherches de Soshanguve et dans quatorze autres sites du pays. C’est l’une des plus ambitieuses engagées ces dernières années contre le Sida et la pandémie du virus du VIH SIDA.

Les premiers volontaires Sud-africains de cette expérience ont reçu une injection du vaccin dans la journée du 30 Novembre 2016. Ces volontaires sont bien entendu des personnes vivant avec le virus du VIH/Sida, en d’autres termes des séropositifs et des malades du Sida qui suivent déjà les traitements antirétroviraux.

Ils se sont montrés plutôt pragmatiques et optimistes. Pour ces derniers, le succès de cette expérience ne sera qu’un sujet de reconnaissance et un moyen de se reconstruire une nouvelle vie. Dans le cas contraire, ils auraient quand même essayé et continueront de se proposer à l’injection de nouveaux vaccins afin de trouver le bon.

C’est dans cette même optique que l’équipe des scientifiques se sont exprimées ce matin. Pour eux en cas de succès, ils feraient un bond énorme en avant dans le cadre de la lutte contre cette épidémie. Ils soulignent également que cela fournira d’importantes données pour développer un vaccin qui permettra de prévenir l’infection et d’éradiquer ce virus.

Ce combat contre le virus est de longue date. Et cette année encore, cette journée a pour thème: « Levons la main pour #préventionVIH ».

Pour l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), les actions en vue d’atteindre cet objectif ne sont pas prise qu’à cette date. Il y a un travail qui s’effectue chaque jour sur ce, mais le 1er décembre est l’occasion d’en parler plus amplement et de relever au vue de tous toutes ces actions.

C’est précisément l’occasion de se livrer à des réflexions sur ce qui à été accompli internationalement en matière de lutte contre le Sida et ce qui reste à faire.

Il faut noter que le taux d’infection de cette épidémie à été réduit de 31,2% depuis 2009. Cette lancée est encourageante et reste à améliorer.

Au cours des quatre prochaines années, le vaccin sera testé sur 5.400 Sud-africains, notamment les hommes et les femmes âgés de 18 à 35 ans.

 

africatopsuccess

Check Also

Le Maroc officiellement candidat à l’organisation du Mondial 2026

La Fédération Royale Marocaine de Football a officiellement déposé son dossier de candidature pour accueillir ...

Leave a Reply

link_BarTELECHARGER notre TOOLSBAR  pour PLUS de LIBERTE

%d bloggers like this: