Home / Radio / Actualités / Attentats de Ndjamena: Le Tchad ferme sa frontière terrestre avec le Cameroun

Attentats de Ndjamena: Le Tchad ferme sa frontière terrestre avec le Cameroun

Capture sur le pont

C’est l’une des premières mesures prises après les attentats qui ont fait hier une vingtaine de morts et une centaine de blessés.

Il est désormais impossible de rallier le Tchad à partir du Cameroun et vice versa par voie terrestre. La circulation ne se fait plus sur le pont Nguéli qui relie la ville camerounaise de Kousséri à la capitale tchadienne Ndjamena.

C’est la conséquence d’une décision prise par le gouvernement tchadien quelques heures après les attentats qui ont endeuillé N’Djamena le lundi 15 juin 2015.

Elle ferme sa frontière terrestre avec le Cameroun « jusqu’à nouvel avis ». La mesure touche essentiellement les conducteurs de motos qui avaient pris l’habitude d’aller et venir dans les deux sens.

Les autorités tchadiennes pensent que les terroristes qui ont attaqué leur capitale hier se sont servis de ce moyen de locomotion déjà interdit il y a peu avant d’être de nouveau autorisé, pour perpétrer leurs actes.

Un spécialiste du crime transfrontalier contacté par Cameroon-Info.Net soutient que le pouvoir de Ndjamena ferme sa frontière longue de 30 mètres avec le Cameroun parce que convaincu que «les kamikazes sont venus du Cameroun».

Il ajoute que les auteurs de la décision qui verrouille ce passage croient que «les terroristes avaient l’intention de fuir vers le Cameroun s’ils étaient encore vivants».

Notre interlocuteur indique aussi que la mesure du Tchad ne surprend pas d’autant plus que la frontière « n’a pas toujours été fermée ». Le Tchad a pris d’autres mesures comme l’interdiction de circuler pour les véhicules équipés de vitres fumées.

africa24monde

Check Also

USA : Cette fille d’immigrés africains a été admise dans 11 écoles de médecine

Lily Zerihun, une résidente de Greensboro en Caroline du Nord, a été acceptée dans un ...

Leave a Reply

link_BarTELECHARGER notre TOOLSBAR  pour PLUS de LIBERTE

%d bloggers like this: