Home / Radio / Actualités / Bénin: Yayi Boni interdit de « mettre les pieds » le site d’un aéroport international en construction

Bénin: Yayi Boni interdit de « mettre les pieds » le site d’un aéroport international en construction

Yayi Boni

L’ex-président béninois, Boni Yayi, qui a effectué mi-août une visite sur le site de l’aéroport international de Tourou, à Parakou, ville située à environ 450 km au nord de Cotonou, actuellement n construction, a été interdit de  « mettre les pieds » sur ce chantier.

« Le 15 août dernier, l’ancien président de la République est venu sur ce site. Et cette visite ne devra plus se repéter. La visite d’un aéroport est soumise à l’autorisation des autorités compétentes et nous ne voulons plus assister à ce genre de visite qui est une visite disons qui ne répond à rien », a déclaré le ministre béninois des Infrastructures et des transports Hervé Hèhomey.

« Je profite de vos caméras et micros pour notifier à M. Yayi Boni qu’il ne devra plus jamais mettre les pieds sur ce site (…) s’il récidive, nous allons lui appliquer la rigueur de la loi. Il se serait comporté comme un vil individu et nous allons le traiter comme un vil individu », a dit M.  Hèhomey à la presse.

Selon lui, «c’est un comportement qui (…) n’est pas sérieux. C’est un comportement très peu sérieux ». L’ex-chef de l ’Etat ne devra plus visiter ce chantier car « le site n’est pas encore ouvert au public, ce site n’est pas encore mis en exploitation ».

M. Hêhomey, à travers ses propos a exprimé sa désapprobation contre cette visite inopportune de l’ancien président de la République sur le site de l’aéroport international de Tourou, situé dans la nord du pays, un fief du parti politique de Yayi Boni.

oeildafrique

Check Also

Le Rwanda accueille le premier Forum de la santé en Afrique

Le Bureau régional de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l’Afrique va organiser, les ...

Leave a Reply

link_BarTELECHARGER notre TOOLSBAR  pour PLUS de LIBERTE

%d bloggers like this: