Home / Radio / Actualités / Cemac : en 2016, le Cameroun a affiché 65% des crédits distribués dans la microfinance et 79% des créances douteuses

Cemac : en 2016, le Cameroun a affiché 65% des crédits distribués dans la microfinance et 79% des créances douteuses

Les crédits bruts distribués par les 829 établissements de microfinance recensés dans la zone Cemac, au cours de l’année 2016, se sont établis à 535,5 milliards de francs CFA. Cette statistique est révélée dans le rapport sur la stabilité financière en Afrique centrale, que vient de publier la BEAC, institut d’émission des six pays de la Cemac, que sont le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale, le Tchad et la République centrafricaine.

« Les proportions les plus importantes ont été distribuées par les établissements de microfinance (EMF) du Cameroun (75%), du Congo (17%) et du Gabon (5,3%) », souligne le rapport.

Par ailleurs, le document précise que la locomotive économique de la Cemac, qui abritait, à elle toute seule, 523 EMF, soit plus de la moitié des structures de microfinance recensées dans cet espace communautaire, revendiquait également le portefeuille crédits le plus pourri, au cours de la période sous revue.

En effet, apprend-on, au 31 décembre 2016, les créances en souffrance dans les EMF de la zone Cemac «se sont élevées à 71,7 milliards de francs CFA, représentant environ 13,4 % des crédits bruts», et ont été «concentrées au Cameroun (79 %) et au Gabon (13 %)».

Le rapport relève d’ailleurs que «les montants des créances en souffrance, déclarés par les EMF, ne reflètent pas toujours leur niveau réel, eu égard au non-respect des règles de comptabilisation et de déclassement des créances en souffrance prévues par la réglementation».

investiraucameroun.com

Check Also

Smartphones : Wiko ouvre une usine de montage en Algérie

Poussée par l’interdiction des importations de smartphone en Algérie, la marque française Wiko ouvre une …

Leave a Reply

link_BarTELECHARGER notre TOOLSBAR  pour PLUS de LIBERTE

%d bloggers like this: