Home / Radio / Actualités / CENTRAFRIQUE:UNE NOUVELLE RÉBELLION VOIT LE JOUR À BANGUI :: KOREA, DEMOCRATIC

CENTRAFRIQUE:UNE NOUVELLE RÉBELLION VOIT LE JOUR À BANGUI :: KOREA, DEMOCRATIC

Soldat_Cam201113300

Une nouvelle rébellion dénommée Union des Forces Armées Centrafricaines pour le Redressement (UFACAR) coordonnée par M Alain Hassane Dondaye a été officiellement lancée lundi lors d’une conférence de presse à Bangui.

Composé pour la plupart des principaux lieutenants de la rébellion du 15 mars qui ont porté au pouvoir le général François Bozize, ce mouvement a pour objectif principal de restaurer la paix, la cohésion nationale, le respect des principes de la laïcité de l’Etat et le respect du processus du DDR (désarmement, démobilisation et réintégration).

Cette rébellion est structurée en aile politique notamment un comité de pilotage sous la direction de M Alain Hassane Dondaye) et en une aile militaire composée du haut commandement dirigé par le Colonel Amadou Danzoumi et du bataillon d’intervention rapide (BIR) placé sous l’ordre du commandant Anatole Ngaya.

Dans son allocution, le coordonnateur Alain Hassane Dondaye a rappelé que l’UFACAR occupe une grande partie de la Centrafrique puisqu’elle est « solidement implantée dans une partie de Bangui, dans la Nana Mambéré, la Mambéré-Kadéi et la Ouaka ».

A l’en croire, l’UFACAR est née pour aider la transition jusqu’aux élections de février 2015, car ajoute-t-il «nous sommes là pour la cause de la République centrafricaine. Nous sommes là pour le retour à l’ordre constitutionnel et le respect du DDR »

« Nous avons constaté que beaucoup des FACA se sont fondus dans la nature et qu’il fallait très vite les récupérer pour ramener l’ordre et pour redresser le pays » a confié à APA le porte-parole Franck Valence de Joie Rocard Samba, expliquant pourquoi l’opérationnalisation des FACA est une urgence.

 « Pourquoi ce redressement ? Parce que nous avons constaté au jour d’aujourd’hui les gens jouent à la vie de la nation et l’intérêt national du pays est foulé au pied et qu’il fallait que les FACA puissent ramener l’ordre et la discipline », a –t-il expliqué.

S’adressant aux FACA pour leur adhésion au mouvement le porte-parole a lancé « un vibrant appel aux FACA qui se trouvent dans les différents mouvements politico-militaires de rejoindre les rangs de l’UFACAR »

Le comité de coordination de ce mouvement a été mis en place le 16 avril 2014 et composé de Alain Hassane Dondaye, coordonnateur, le secrétaire général porte-parole est M Franck Valence de Joie Rocard Samba avec comme adjoint le Lieutenant Martial Nathan Kambassio.

© Source : APA-Bangui
camer.be

Check Also

Le Rwanda s’ouvre à tous les pays du monde en supprimant les visas

Le Rwanda, désormais un pays sans barrière dans la circulation des pays et des biens. …

One comment

Leave a Reply

link_BarTELECHARGER notre TOOLSBAR  pour PLUS de LIBERTE

%d bloggers like this: