Home / Radio / Actualités / Eliminatoires CAN 2017: un dimanche tout aussi surprenant

Eliminatoires CAN 2017: un dimanche tout aussi surprenant

lions_indompt

Après la journée pleine de surprise de samedi, les derniers matches pour le compte de la 2e journée ont eu lieu ce dimanche 6 septembre. Entre l’écrasante victoire de l’Égypte face au Tchad et la défaite de la RDC face à la Centrafrique, cette journée fut aussi surprenante.

Qui pouvait s’attendre à voir la RDC chuter de telle manière sur le terrain des Centrafricains à Bangui ? Et pourtant, les hommes de Florent Ibengue, troisième de la CAN 2015 en Guinée équatoriale se sont bien pris les pieds dans le tapis face à une équipe qui n’a jamais eu l’occasion de participer à une phase finale de la Coupe d’Afrique des nations… Avec des joueurs comme Yannick Bolasie, Chancel Mbemba ou encore Mavinga Chris, il y a de quoi être étonné… La RCA a disposé de la RDC grâce à des buts de Vianney Mabidé et Junior Gourrier en première période.

L’Egypte est de retour !

Étonnante fut aussi la victoire difficile de l’Algérie au Lesotho ! Et le score (3-1), ne reflète pas du tout la prestation des Fennecs qui ont eu bien du mal à venir à bout de leurs adversaires du jour. Il a fallu qu’Hilal Soudani, rentré en cours de jeu, soit dans un grand jour pour obtenir cette victoire avec son doublé. Si les Fennecs avaient ouvert le score en fin de première période avec Ghoulam, le Lesotho avait égalisé rapidement grâce à Ralekoti Mokhahlane.

De ce dimanche, il faudra retenir que Madagascar a donné du fil à retordre à l’Angola l’empêchant de marquer le moindre but (0-0). Et que dire du Mozambique qui s’est fait battre par l’Ile Maurice (1-0) !

L’Égypte que l’on n’a pas vue en phase finale de la CAN depuis 2010 et sa victoire dans le tournoi en Angola est-elle de retour ? En tout cas, les Pharaons n’ont pas fait de cadeau aux Tchadiens à N’Djaména. Ils ont corrigé le Tchad avec notamment un triplé de Bassin Morsi. Bilan des courses, un score de 5-1. Mohamed Salah et Kahraba se sont aussi illustrés avec les Pharaons. « L’Égypte est une très grande équipe et pour les aider, on leur donne les deux premiers buts. Il nous manque de l’expérience », a commenté Emmanuel Tregoat, le sélectionneur de l’équipe du Tchad.

Nouvelle déception pour la Guinée

La Guinée de Luis Fernandez ne surprend toujours pas. Battu par le Swaziland (1-2), lors de la 1e journée, le Syli national n’a pas vraiment rassuré ses supporters en ramenant un point laborieux du Zimbabwe (1-1). Il est vrai que les Guinéens ont fait avec les moyens du bord sans Naby Keita (Salzbourg), Michel Landel (Gençlerbirligi), Kevin Constant (Trabzonspor), François Kamano (Bastia), Abdoul Razzagui Camara (SCO Angers), Bouna Sarr (OM) ou encore Ibrahima Traoré (Borussia Mönchengladbach). Dans l’autre rencontre de la poule, le Swaziland et le Malawi (2-2) se sont partagés les points, permettant aux Warriors et au Bouclier du Roi de rester en tête. Lors de la prochaine journée, fin mars, la Guinée reçoit le Malawi et n’a, déjà, plus aucun droit à l’erreur. Le Swaziland, lui, se déplace au Zimbabwe pour un étonnant duel au sommet.

La Zambie, championne d’Afrique en 2012, a enfin tenu son rang en s’imposant face au Kenya (1-2). Rapidement menés au score, après un but de Michael Olunga (13e), les Chipolopolos ont su se montrer patients pour renverser la vapeur par Winston Kalengo (28e) puis Collins Mbesuma (42e). Lors de la première journée, les Zambiens avaient fait match nul contre la Guinée-Bissau.

Il n’y a pas eu de vainqueur au Stade de l’Amitié de Cotonou entre le Bénin et le Mali. Les deux équipes se sont quittées sur un nul (1-1). Les Maliens pensaient avoir fait le plus dur en ouvrant le score grâce à Abdoulaye Diaby (20e). Sauf qu’ils ont été rejoints grace à la tête victorieuse de Jordan Adéoti (33e).

La Côte d’Ivoire accrochée

Le Cameroun continue sa route. Vainqueur de la Mauritanie en juin, les Lions indomptables ont remis ça contre la Gambie (0-1). En manque d’inspiration, les hommes de Volker Finke ont longtemps douté avant que Vincent Aboubakar trouve la faille en seconde période sous une pluie battante. Comme face à la Mauritanie, c’est donc l’attaquant du FC Porto qui fait la différence et permet aux Lions indomptables de s’envoler en tête du groupe M avec trois points d’avance sur la Mauritanie.

Il n’y a pas eu aussi de vainqueur entre la Sierra Léone et la Côte d’Ivoire. Les champions d’Afrique, pour leur premier match comptant pour ces éliminatoires – la rencontre contre le Gabon en juin était comptabilisée comme amicale -, ont donc été accrochés par la Sierra Léone. C‘est une première ratée pour Michel Dussuyer, le nouveau sélectionneur ivoirien.

Les résultats du jour :

Ile Maurice 1-0 Mozambique
Madagascar 0-0 Angola
Kenya 1-2 Zambie
Lesotho 1-3 Algérie
Centrafrique 2-0 RD Congo
Tchad 1-5 Egypte
Bénin 1-1 Mali
Swaziland 2-2 Malawi
Zimbabwe 1-1 Guinée
Sierra Léone 0-0 Côte d’Ivoire
Gambie 0-1 Cameroun
Libye 1-2 Cap-Vert

afriquefoot.rfi

Check Also

Centrafrique : plus de 1,1 million de personnes ont fui les violences, selon le HCR

Dans un rapport publié vendredi, l’Agence des Nations unies pour les réfugiés (HCR) s’alarme de ...

Leave a Reply

link_BarTELECHARGER notre TOOLSBAR  pour PLUS de LIBERTE

%d bloggers like this: