Home / Radio / Actualités / Lancement d’une campagne en ligne pour favoriser l’insertion des migrants dans la société marocaine
La délégation de l'Union européenne annonce le lancement d’une campagne en ligne pour favoriser l’insertion des migrants dans la société marocaine. / DR

Lancement d’une campagne en ligne pour favoriser l’insertion des migrants dans la société marocaine

La délégation de l’Union européenne annonce le lancement d’une campagne en ligne pour favoriser l’insertion des migrants dans la société marocaine. / DR

La campagne de communication nationale sur les réseaux sociaux «Migrants #B7al b7al» a été lancée hier à l’occasion d’une conférence de presse, indique la délégation de l’Union européenne au Maroc dans un communiqué. Elle est organisée par l’ONG CEFA en partenariat avec la Fondation Orient Occident, l’association Asticude et l’ONG Soleterre, avec le cofinancement de l’Union européenne dans le cadre du projet Al Wassit

Cette campagne vise à promouvoir une perception positive des migrants au Maroc à travers la déconstruction des préjugés et stéréotypes. Elle connaîtra la participation de porte-paroles issus du monde du sport, de la musique et des arts. Parmi eux, l’artiste musicien Malik Diop et la judokate Asmaa Niang, présents à la conférence de presse pour lancer leur message d’interculturalité, lutter contre les stéréotypes et porter leurs expériences personnelles d’intégration.

«‘Migrants #B7al b7al’ veut encourager les personnes à réfléchir deux fois avant de coller des étiquettes négatives aux migrants : parce qu’au fond nous sommes tous des migrants et il n’y a que le lieu de naissance qui change», ont déclaré les responsables de l’ONG CEFA.

La campagne médiatique durera trois mois et se déroulera principalement sur les réseaux sociaux, en particulier sur la page Facebook B7al b7al. Elle s’inscrit dans la continuité de la campagne «B7al b7al Vivre-ensemble», menée par l’Organisation internationale des migrants (OIM) de septembre 2016 à mai 2017.

Le projet Al Wassit est financé par l’Union européenne et vise à consolider le rôle de la société civile dans la promotion des droits des migrants, notamment à travers la formation, la sensibilisation et le plaidoyer. Il souhaite faciliter l’intégration des migrants dans les services publics et la société marocaine, lutter contre la xénophobie et faciliter la compréhension mutuelle entre les populations.

yabiladi.com

Check Also

La mission de la CPI rencontre des ministres et l’opposant Jean Ping

Au Gabon, c’est le début de la mission des experts de la Cour pénale internationale ...

Leave a Reply

link_BarTELECHARGER notre TOOLSBAR  pour PLUS de LIBERTE

%d bloggers like this: