Home / Radio / Actualités / L’Union des Réfugiés Subsahariens du Maroc annonce une Grève de la faim le 07 mai 2015

L’Union des Réfugiés Subsahariens du Maroc annonce une Grève de la faim le 07 mai 2015

 

« Pour les réfugiés, on ira jusqu’au bout »

L’Union des Réfugiés Subsahariens du Maroc (URSM) a lancé des négociations depuis le sit in du

24 mars 2015 qui avait eu lieu devant le Bureau des Réfugiés et Apatrides. Suite à cette

manifestation, un dialogue avait été ouvert avec le Haut Commissariat des Nations Unies pour les

Réfugiés (HCR) et les représentants du gouvernement marocain. Plusieurs réunions ont été initiées

avec des différents interlocuteurs dans le but d’améliorer la situation des réfugiés au Maroc.

Or, malgré ces efforts de discussion, la situation n’a pas changé. Aucune amélioration n’a été initiée

et les réfugiés constatent toujours les mêmes difficultés. Nous avions par exemple sollicité la reprise

de la distribution des bons alimentaires et cet objectif avait été négocié. Pourtant, aujourd’hui cette

distribution n’a toujours pas reprise. La situation s’est même aggravée à certains niveaux,

notamment au niveau de la santé. Le fait d’avoir voulu mettre à jour les difficultés rencontrées par

les réfugiés a engendré des représailles à notre égard. Nous avons tenté de faire bouger les choses,

dans une volonté de l’amélioration, et cette bonne volonté s’est retournée aujourd’hui contre nous.

Le dialogue avait été engagé pour améliorer la situation des réfugiés mais les résultats ne sont

toujours pas là. C’est par ce constat que nous décidons d’organiser une grève de la faim à partir du

07 mai 2015 devant le bureau du HCR, jusqu’à ce que les revendications suivantes soient

  1. En premier lieu, l’augmentation des places de réinstallation.

  2. En second, l’assistance et le logement pour tous et l’abandon des critères de vulnérabilité. La

position de l’URSM est que tous les réfugiés, à partir du moment où ils quittent leur pays, sont des

  1. La reprise mensuelle de la distribution des bon alimentaires.

  2. L’arrêt du plafond de remboursement des médicaments à 100 dirhams.

  3. Le changement des interlocuteurs entre le HCR et la communauté des réfugiés, au niveau des

A Rabat, le 30 avril 2015.

L’union des réfugiés subsahariens du Maroc

Suite

Contact presse :

Tel : 06 06 57 67 18 / 06 75 36 15 60

Mail : refugies.subsahariens@gmail.com

Check Also

Migrants : de nouveaux garde-côtes libyens formés par l’UE en Italie

L’Italie a accueilli dimanche 87 nouveaux garde-côtes libyens pour un programme de formation visant à ...

Leave a Reply

link_BarTELECHARGER notre TOOLSBAR  pour PLUS de LIBERTE

%d bloggers like this: